Le vieillard qui renseigne les nouveaux arrivants dans sa ville
La scène se passe dans la Grèce antique. Un vieillard, que nous appellerons ELEAZAR, est assis sur une pierre à l’entrée d’une petite ville. A une heure matinale, il distingue au loin, une silhouette qui s’avance vers lui. L’inconnu s’approche mais le vieillard ne reconnait pas en cet individu un habitant de la ville. Le voyageur est à présent devant ELEAZAR et lui tient ces propos : «  Je viens m’installer, pour quelque temps, dans votre ville, pourriez-vous me dire si les habitants sont gentils ou méchants ? ».
Sans le regarder, le vieillard lui pose alors la question suivante: «  Dans la ville d’où vous venez, comment étaient les habitants ? ». Le voyageur répond : « Ils étaient méchants ». Sans réfléchir ELEAZAR enchaine : « Dans ma ville, vous allez trouver les mêmes ».
Quelques heures plus tard, un second voyageur se présente au vieillard, toujours assis sur sa pierre, et lui pose la même question, en un mot, il voulait connaitre la mentalité des gens de sa nouvelle ville. ELEAZAR, toujours sans regarder son interlocuteur lui demande comment étaient les habitants du lieu qu’il venait de quitter. L’étranger répond : « Ils étaient gentils ». Le vieil homme rétorque : « Dans ma ville, tu trouveras la même mentalité, tout le monde est gentil ».
Et puis, lorsque le second voyageur se fut éloigné pour rejoindre son lieu de destination, ELEAZAR est interpelé par un jeune garçon, que nous appellerons HECTOR, et qui avait, discrètement, assisté aux deux conversations. Il dit au vieillard : «  je vous ai entendu apporter deux réponses différentes à la même question. Pouvez-vous m’en donner la raison ? ».
Et là, ELEAZAR regarde HECTOR droit dans les yeux et lui dit : «  Si le premier voyageur voit des méchants partout, il ne verra pas autre chose ici. Il en sera de même pour le second lequel ne voit que des gentils. Alors, chez nous, il ne verra que des gentils ».
Il est à supposer qu’Oscar WILDE, dans « le portrait de Dorian GRAY », ait fait le même constat pour annoncer :
La beauté est dans les yeux de celui qui regarde et non dans la chose regardée.

 
 
 
 
Accueil AroecCNCC de Douai Conseil Régional de l'Ordre des Experts Comptables