Les Bonapartes


1°- Généalogie
Charles-Marie Bonaparte  
1746 – 1785
Avocat  

Maria Letizia Ramolino
Madame Mère   (sous l’Empire)
1750 – 1836

 



8 enfants
Joseph      1768 – 1844                     roi de Naples,      roi d’Espagne
Napoléon       1769 – 1821                Napoléon 1 er
Joséphine Beauharnais , puis
Louise  de  Habsbourg
Napoléon II
cf    2°
Lucien      1775 – 1840                     roi de Hollande
président du Conseil des Cinq-Cents
coup d’Etat 18 Brumaire
Maria – Anna       1777 – 1820                dite Elisa
Louis       1778 – 1846                     Napoléon III        cf    2°
Maria-Paulette       1780 – 1825             dite Pauline
Marie – Annonciade       1782 – 1839            dite Caroline
Mari : Murat   18 Brumaire
Maréchal de France
Roi de Naples
Jérôme       1784 – 1860                 roi de Westphalie
Maréchal de France


2°- Les trois Napoléon  …..  brefs repères

Napoléon 1er       1769 – 1821
BONAPARTE
Epoux de  Joséphine Tascher de la Pagerie, veuve Beauharnais ; puis de Marie-Louise de Habsbourg.
Campagne d’Italie,    expédition d’Egypte.
Coup d’Etat contre le Directoire (18 Brumaire). Premier Consul.   Constitution de l’An VIII, déc. 1799 .
Code Civil.      Concordat.       Consul à vie.       Complots royalistes.
NAPOLEON  1 er
Proclamé sous ce nom Empereur des Français par le Sénat ( 18 mai 1804 ).
Sacré par le pape Pie VII  ( Notre-Dame de Paris   2 décembre 1804 ).
Création d’une Cour Impériale  ( fastes de l’Ancien Régime ).
Roi d’Italie ( mai 1805 ).    Bat la 3ème coalition,  victoire d’Austerlitz  ( 2 décembre 1805 ).
Fin du Saint-Empire .      Blocus continental.      Absolutisme, Expansionnisme.
Annexion des Etats pontificaux, emprisonnement du pape Pie VII.
Campagne de Russie,    retraite de Russie.
Invasion et Campagne de France : échec.
Déchéance de l’Empereur,  Abdication ( 4 avril 1814 ). Relégué, puis Souverain  à  l’Ile d’Elbe.
Débarquement en France ( 1er mars 1815 ),    marche triomphale sur Paris,    les Cent-Jours.
Coalition de l’Europe,   défaite de Waterloo  ( 18 juin 1815 ),     2ème abdication.   Déportation à Sainte-Hélène.  Mémoires dictées à Las Cases.
Mort probablement d’un cancer à l’estomac, le 5 mai 1821.
Retour de ses cendres sous Louis-Philippe  ( 1840 ), aux Invalides.
Ses œuvres littéraires sont publiées par ordre de Napoléon III.
1800 – 1815 : guerres nombreuses.  Armée impériale importante (600 000 hommes en 1805)

Napoléon  II      1811 – 1832
Fils de Napoléon 1er.       Nommé dès sa naissance Roi de Rome.
La seconde abdication fut faite en sa faveur. Reconnu Napoléon II par les Chambres des  Cent-Jours, mais non par les Alliés.
Vit auprès de l’Empereur d’Autriche, sous le nom de Duc de Reichstadt.  «  L’Aiglon »    ( Ed Rostand ).
RAPPEL :  Sa mère Marie-Louise de Habsbourg est la fille de l’Empereur d’Autriche.
Meurt à 21 ans de la tuberculose.
Ses cendres sont rendues à la France par Hitler (1940),   aux Invalides.

Napoléon  III      1808 – 1873
Fils de Louis Bonaparte ( frère de Napoléon 1er).   A la mort de Napoléon II  il  se considère Chef du parti Bonapartiste.
Vit d’abord  en exil.  Tente de renverser Louis-Philippe, emprisonné.   S’évade déguisé en maçon sous le nom de Badinguet.   Il entre en France après la Révolution de 1848.   Il est élu à l’Assemblée Constituante, et devient Président de la II ème République (10 décembre 1848).
Loi Falloux.   Suppression du suffrage universel.   Protecteur du monde ouvrier et de la religion.
Coup d’Etat du 2 décembre 1851  (dissolution de l’Assemblée).  Constitution de janvier 1852.
Second Empire : un Sénatus-consulte suivi d’un plébiscite ( 22 novembre 1852 ) rétablit l’Empire au profit de Napoléon III.
Epouse Eugénie de Montijo.   Exerce une dictature, puis consent des assouplissements.
Guerre de Crimée.  Annexion de Nice et de la Savoie.  Expédition du Mexique. Conquêtes coloniales.
Guerre contre la Prusse ( juillet 1870 ), défaite de la France, capitulation de Sedan ( sept. 1870 ).    Napoléon III prisonnier, interné près de Kassel ;  déchu, s’exile en Angleterre où il meurt.
« Napoléon le Petit » (Victor Hugo).
3°- L’aigle….. L’aiglon …..


Note littéraire
« L’aigle avec les couleurs nationales volera de clocher en clocher jusqu’aux tours de Notre – Dame » ( proclamation de Napoléon 1er  débarquant à son retour  de l’île d’Elbe ).

« L’Angleterre prit l’aigle, et l’Autriche l’aiglon »  ( Victor Hugo, Les chants du crépuscule ).


 
 
 
 
Accueil AroecCNCC de Douai Conseil Régional de l'Ordre des Experts Comptables